« Et si on partait d’un autre postulat : l’exploration du paysage. Donnons-nous les moyens de le regarder comme si on le découvrait ! »

Alexis Pernet, paysagiste et enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, a travaillé sur le Marais Vernier, pépite de la communauté de communes Roumois Seine. Il nous explique sa vision du paysage et de sa transformation dans le cadre d’un projet comme Vallées Habitées.

« Le paysage peut se transformer et faire l’objet d’un projet, avec une diversité d’acteurs, de compétences, de professionnels et d’habitants. »

Chercheurs, élus, habitants, professionnels, responsables ou bénévoles associatifs… Durant trois ans, le projet Vallées Habitées impliquera une pluralité de personnes, professionnels de l’aménagement et du paysage ou acteurs locaux. Le CAUE27 a souhaité leur donner la parole, à travers 9 interviews qui témoignent d’un enthousiasme certain et retracent leurs attentes, leurs envies et leurs idées pour leur vallée, à l’aube du projet.

regarder l’intégralité des interviews