« Mettre en place les conditions pour que toutes les personnes présentes autour de la table – élus, habitants, associations – puissent construire quelque chose ensemble, prendre leurs propres décisions.  »

Sandra Huppe est urbaniste OPQU au sein du CAUE27, cheffe de projet Vallées habitées en charge du territoire de la vallée de la Lévrière. Elle nous présente les particularités et les exigences de sa mission, ainsi que les multiples rôles qu’elle implique.

« Un des facteurs de réussite dans une démarche comme Vallées habitées, c’est de parvenir à ce que les personnes se parlent, travaillent ensemble, même si elles n’ont pas les mêmes objectifs ou les mêmes préoccupations. »

Professionnels, chercheurs, élus, habitants, responsables et bénévoles associatifs… Depuis 2016, une pluralité de personnes, professionnels de l’aménagement et du paysage ou acteurs locaux, sont impliquées dans le projet Vallées habitées. Le CAUE27 leur donne la parole, à travers des interviews qui témoignent de leur enthousiasme et dévoilent leurs envies et leur idées pour la vallée.