« Une bonne partie des habitants comprennent qu’il se passe quelque chose dans la vallée, et qu’ils sont acteurs. »

Anne Belhoste est architecte et Présidente de l’association Maisons Paysannes de l’Eure. Elle évoque pour nous le rôle des professionnels de l’aménagement et de la construction dans le développement de l’attractivité de la vallée de la Lévrière, et l’opportunité que représente Vallées Habitées pour le territoire.

« C’est une très grande émotion pour moi de savoir que ça peut marcher, que tout le monde peut se retrouver. »

Habitants, élus, chercheurs, professionnels, responsables ou bénévoles associatifs… Durant trois ans, le projet Vallées Habitées impliquera une pluralité de personnes, professionnels de l’aménagement et du paysage ou acteurs locaux. Le CAUE27 a souhaité leur donner la parole, à travers 9 interviews qui témoignent d’un enthousiasme certain et retracent leurs attentes, leurs envies et leurs idées pour leurs vallées, à l’aube du projet.

regarder toutes les interviews